novembre 2018

Ce matin en buvant mon café je suis tombée sur cet article d’Alexandre Dana, le fondateur de Live Mentor : « Mon rapport (tumultueux) avec la comptabilité en tant qu’entrepreneur ». Cet article raconte son expérience personnelle mais fait aussi écho à des situations vécues par mes clients et par 99% des entrepreneurs que je rencontre. Je suis toujours assez gênée quand je vois des entrepreneurs avec de petits moyens dépenser une fortune en suivi administratif parce qu’ils ont trop de compta en retard à rattraper ou parce qu’ils sont complètement perdus dans leurs factures (voir même qu’ils ont perdu ces factures au sens propre). La compta ça n’a pas à prendre 1 jour par mois dans une petite structure. Cela devrait même pouvoir se faire en quelques heures voir minutes selon la taille de votre structure (je suis indépendante et j’y consacre moins de

Souvent les entrepreneurs se plaignent d'avancer dans le brouillard et de manquer de visibilité sur le futur de leur entreprise. Mon métier c'est justement de les aider à sortir de ce brouillard. Pour y parvenir, il y a un prérequis : des données de qualité (j’en parlais justement ici). Pour pouvoir suivre et améliorer la performance de son entreprise, il faut pouvoir avoir accès à ses principaux éléments chiffrés en quelques clics. Ca vaut pour les achats aussi bien que pour les ventes. Alors que le suivi des ventes est - relativement - facile à faire dans une activité hors ligne, cela peut vite être beaucoup plus compliqué pour une activité de vente à distance avec des volume de données importants et des prestataires de paiement pas toujours faciles à suivre