Blog

Portrait de Laurent Soula : Un entrepreneur qui aide les entrepreneurs !

Parce que la vie d’entrepreneur n’est pas facile tous les jours et que l’on alterne souvent les moments de joie (d’euphorie ? 😊) et les moments de doutes, j’ai décidé de publier régulièrement sur le blog des interviews d’entrepreneurs qui nous partageront leur expérience, leurs difficultés, leurs réussites et aussi leurs ambitions pour leur entreprise !
Pour commencer cette série d’interviews, j’ai interviewé un confrère : Laurent Soula. Laurent est expert en finance et gestion d’entreprise. Il accompagne des TPE et PME tout au long de leur vie : Création, suivi / développement et reprise d’entreprise.

Laurent a donc cette double casquette : d’entrepreneur puisqu’il a créé sa propre entreprise et d’expert du monde de l’entrepreneuriat.

J’ai beaucoup apprécié échanger avec Laurent pour sa bonne humeur communicative et sa générosité. Si vous êtes situé du côté de Toulouse ou en région midi Pyrénées n’hésitez pas à faire appel à lui ! Vous trouverez ses coordonnées en fin d’article.

Bonjour Laurent, pourriez-vous nous raconter votre parcours d’entrepreneur et nous expliquer qui vous a poussé à vous mettre à votre compte ?

J’ai choisi d’entreprendre après avoir travaillé plus de 30 ans en tant que salarié / dirigeant salarié. En tant qu’employé, il n’est pas toujours facile de s’exprimer ou de se faire entendre.
Les compétences acquises et la diversité des expériences vécues au fil de mon parcours professionnel me permettent aujourd’hui de me lancer seul. Peut-être y a-t-il aussi chez moi un besoin d’indépendance, de maîtrise de mon temps et de mes activités…

Depuis combien de temps vous êtes-vous lancé dans l’entrepreneuriat ?

Cela fait un an et demi, j’ai débuté en septembre 2015.

De quoi êtes-vous le plus fier dans votre parcours d’entrepreneur ?

D’être parti de zéro et d’avoir réussi à développer mon activité tout en répondant aux besoins de mes clients professionnels et d’avoir même réussi à en sortir certains de mauvaises passes.

Qu’est-ce qui a été le plus difficile pour vous ? Comment avez-vous surmonté cette difficulté ?

Deux choses sont difficiles : Se faire connaitre et obtenir la considération des partenaires bancaires car, d’expérience, les banques ne soutiennent peu ou pas les petits projets TPE / PME, sauf s’ils sont innovants, ou dans l’air du temps.

Il ne nous reste alors que le repli sur soi, l’appel à son épargne personnelle, ou la possibilité de se faire prêter de l’argent par la famille ou les amis. En revanche lorsque le chiffre d’affaires devient plus conséquent et que les fonds propres se renforcent il devient plus facile d’obtenir des financements.
En ce qui concerne le fait de se faire connaître et de rester visible, c’est un travail constant et de longue haleine. Je poste régulièrement sur les réseaux sociaux et je donne aussi de l’importance au fait de donner de mon temps lorsque des personnes ont des questions sur lesquelles je peux les aider (sur des réseaux d’entrepreneurs par exemple).

Quel était votre objectif en créant votre entreprise ? Est-ce que vous considérez l’avoir atteint ?

Mon objectif était double :

  • Vivre de ma propre activité et faire mes propres choix stratégiques ;
  • Transmettre mon savoir-faire et mon expérience auprès de professionnels très compétents dans leur métier mais pas forcément gestionnaires.

Ai-je atteint mon objectif ? Pour le premier, j’y tends, pour le second, OUI !

Combien de temps vous a-t-il fallu pour y parvenir ?

Pour le travail et les solutions apportées à mes clients, j’y ai réussi dès mes 1eres missions, ce qui m’a valu de commencer à être recommandé par le bouche à oreille et me permet de dégager un chiffre d’affaires tous les mois.

Je mets maintenant des stratégies en place pour pouvoir au plus vite me verser le salaire que je souhaite. Je vais aussi continuer à faire du bon travail pour augmenter ma clientèle et tendre vers une reconnaissance professionnelle.

Quelle sera la prochaine étape pour LS Consulting ? Combien de temps vous donnez-vous pour y parvenir ?

La prochaine étape, c’est la transmission de mon savoir-faire et de mes compétences par la formation professionnelle auprès de candidats à la création d’entreprise ou de demandeurs d’emplois. Je suis au début du processus d’enregistrement auprès des OPCA (et de DataDock).

Votre premier petit pas pour atteindre cet objectif ?

La déclaration d’activité d’organisme de formation et le référencement DataDock en octobre / novembre 2016.

Votre conseil à des entrepreneurs qui souhaitent vivre de leur activité et faire grandir leur entreprise ?

  • Ne vous loupez au démarrage : Faites-en sorte d’avoir une trésorerie personnelle suffisante pour passer les premiers mois ;
  • Assurez votre protection personnelle : N’engagez pas vos biens personnels cela pourrait vous coûter cher en cas d’échec de votre projet ;
  • Ne tombez pas sous le charme de sirènes dématérialisées qui vous proposent de réaliser, grâce à elles, de somptueux bénéfices…moyennant rémunérations… ;
  • Ne restez pas seul dans votre coin à vous morfondre quand la difficulté arrive ! Anticipez le plus possible et ne mettez pas les autres devant le fait accompli, communiquez sur votre situation à vos partenaires institutionnels ;
  • Faites-vous connaître, montrez que vous êtes actifs sur les réseaux professionnels, participez à des forums, les entrepreneurs se croisent dans des manifestations professionnelles !
  • Diffusez votre réussite !
  • Développez votre réseau de partenaires professionnels : On ne sait pas tout faire tout seul !
  • Choyez vos anciens clients ;
  • Enfin, soyez gestionnaire de votre temps et de votre trésorerie !

Merci Laurent pour ces précieux conseils. Si vous souhaitez en savoir plus sur les activités de Laurent et voir comment il peut vous aider, vous pouvez consulter son site : https://www.lsconsulting31.com/ ou le contacter directement par email lsconsulting{at}outlook.fr ou par téléphone : 06 50 23 40 79, il se fera une joie de vous répondre !
Vous pouvez aussi le retrouver sur les réseaux sociaux : Linkedin et Facebook.

Publier un commentaire